Rapport annuel 2020-2021

Rappport annuel 2020-2021

Mot du directeur général

Que l’on respire à pleins poumons cette nature qui nous entoure! En cette année pandémique, je dois avouer que j’ai même retrouvé du réconfort dans la petite pousse de verdure sortant des craques de béton montréalais . La nature est là, partout, tout dépend de notre manière d’interpréter ce que l’on observe . Résilience de la nature quand tu m’inspires. Alors, quels sont les éléments dans la dernière année qui ont contribué à soutenir notre capacité de résilience chez Face aux vents? Nous sommes tout simplement entourés de bonnes personnes qui croient énormément au potentiel et aux effets de nos actions. Je parle bien évidemment des administrateurs du CA mais aussi de personnes qui contribuent activement à nos programmes d’intervention. En tête le liste, je pense à ma conjointe, sans qui, absolument rien de tout ça n’existerait… Cette année, je pense particulièrement à Geneviève Gobeil, avec qui j’apprends à développer une relation de travail incroyable, pleine d’humanité. Je n’oublie clairement pas Nicholas Bergeron avec qui j’aime tant rêver d’Intervention par la nature et l’aventure, on l’a refaite mille fois cette planète INA . Il y a aussi Pascal Picard, ce Paco, fidèle kayakiste avec qui je fais doucement ma rééducation d’aventurier, à petit coup de pagaie. Et il y a en a plein d’autres qui seront peut-être cités au fil de ce rapport.


Concrètement, voici comment nous avons démontré notre capacité d’adaptation . Le développement et le déploiement du programme (H)être est assurément le pilier de notre année . Faut avouer que même le ministre délégué à la santé et aux services sociaux, M . Lionel Carmant, soutient cette initiative . J’avoue, ça m’a vraiment beaucoup ému comme geste.


À l’été 2020, avec l’aide de Karavaniers, nous avons pu offrir des expéditions de kayak de mer à la baie Georgienne . Nous avons aussi eu un soutien financier important et essentiel de Otsuka et de Logistec . Bref, malgré un nombre de projets moins important que les autres années, nous n’avons jamais été dans une aussi belle situation, ce qui nous permet d’envisager avec optimisme les prochaines années devant nous.


Le vent est bon pour Face aux vents.

 

Jean-Philippe

 

Les nuances de l'INA

Au Québec, notre secteur d’activités a connu une véritable explosion...

Jean-Philippe à 168 heures

Découvrez le fondateur de l'organisme!  

Leave your comment